Mali, décembre 31 -- Issiaka tamboura

Dans un communiqué de presse publié le samedi 29 décembre 2018, le gouvernement, à travers le ministére de l'Economie numérique et de la Communication, déclare avoir «appris avec consternation l'enlévement du journaliste Issiaka Tamboura, à bord de son véhicule Mercedes 190 immatriculé AG 5716 MD, sur l'axe Boni-Nokara, en 5éme Région par des hommes armés non identifiés ».

Cette disparition «inquiétante» de notre confrére (Directeur de publication du journal «Le Soft») qui reste, pour l'heure inexpliquée, a eu lieu jeudi, d'aprés son frére Allaye. Contacté par Reporter sans frontiéres (RSF) et la Maison de la presse du Mali, ce dernier a expliqué que Issiaka était à Boni pour participer aux obséques...